TRAVAUX et CODIFICATION

PETITS SUJETS POUR DEBUTANTS ET OUVERT A TOUS

 

 

 

                        S A N K A N   :                   Troncs triples sur la même base  

  

Ici associés au vieux tronc mort, ils symbolisent la renaissance , comme après un incendie par exemple.

Les veines vivantes serpentant autour du bois mort feront un très bel effet dans l'avenir . 

Ce petit travail pour montrer qu' un " petit bout de bois "  ne dois pas partir aux déchets .

J'ai toujours eu à coeur d'éssayer de créer  avant de jeter . 

Le virtuel donne un bon apperçu de l'avenir possible de l'arbre dans 4 ou 5 ans ..                                                                                                                                                                                                            

 

   20180901 180109 copie    20180827 152213    20180901 175237                 Dsc 888                                                        javascript:v

======================================================================================================================

 

    I S H I T G A M I

Ishi : roche ou pierre -  gami : mordre

plantation accrochée à la roche

  • Dsc 0309Dsc 0311Dsc 0310Dsc 0312                                                                                             
  • A l'origine , le pot plastic se situait au dessus de la roche.
  • Départ du travail cinq ans 

20181025 17095720181025 17093420181025 17101120181025 171022 20181025 171058 copie                                                        Voilà mon neveu, pour donner une idée des dimensions du bonsai. 

  • Cest un peu  "mon apprentis" et surtout mes bras.

le pot plastique est rabattu depuis quatre ans, d'environ 3 cm chaque années; ce qui permet aux racines de bien s'installer le long de la roche.

Il a été fait un transpotage dans un pot plus adéquat. Une taille suivra après l'automne. pour l' instant cet arbre est beaucoup trop grand ,il faudra raccourcir l'apex.

      Dans ce style, la poterie évoque la plaine au pied de la montagne. Elle doit avoir une grande largeur par rapport à la composition et surtout une faible épaisseur.

Pour l'instant je laisse pousser ,il sera redescendu d'un bon tiers après le développement de l'ensemble branches racines.

 

=========================================================================================================================

UN ULMUS CAMPESTRIS EN KENGAI- ISHITGAMI

Orme champêtre ,appeller communément l'ormeau . Population autoctone en partie décimée par la graphiose.

Nous avons ici l'exemple d' une combinaison de 2 styles :  cascade , kengai qui signifie suspension à la paroie et ishitgami : plantation sur roche.

     Là vous le voyez perdant ses feuilles

Ce bonsai a un besoin de bon soins pour plusieurs raisons. A l'origine , j'avais garni la roche de mousse et de terre . Avec le temps et les oiseaux , il faut maintenant le refaire. Je ferais un petit éclaircissement racinaire, surtout enlever des croisements.

voilà quelques image des travaux en cours.

20180809 110214   ULMUS CAMPESTRIS - L'ORMEAU ou PETIT ORME   20180809 110134                                  20180809 110213 copie

  Premiére étape , j'enduis avec de l'argile blanche et rouge , trouvée dans la région et qui est super collante. Une fois séchée , elle est aussi dure que la pierre.

Je greffe déjà un peu de mousse. pour la photo.

 

20181104 14432320181104 14435420181104 16030920181104 160359

Demain le travail consistera à deux choses importantes : finir de greffer la mousse et faire ressortir en partie les racines.

                                 20181109 145702

Première phase bien partie, j'ai dégagé les racines pour quelles soit bien en vue tout en restant bien collées à la roche où serpentant dans les creux.

 20181109 171251   20181109 171643   20181109 171813

J'ai laissé quelques bouts de la roche qui font pour l'instant des taches blanches dans la la mousse.

Après le passage de l'hiver l'ensemble gagnera en homogénéité et fera moins " neuf " ,surtout les pierres qui dépassent.

la mousse gagnera du terrain naturellement. Cest une mousse très rase.

20181109 172018  20181109 17221420181109 172623

Voilà l'emmaillotage du bébé fini.

                              Présente t'il mieux qu' au début ?       Ca valait bien trois après midi

                                 20181109 173143

            M A I S :

                        Dsc 1098                        Dsc 1097

             Après réflexion, les pierres de la partie basse me gènent. Visuellement, un impact trop blanc qui enlève du naturel  .

Dsc 1112disparues les pierres

je préfère une colline bien verte

Dsc 1106pour Guillaume, le parrain.

 Il n'a pas eu tort de me dire : " on dirait des serres d'aigle 

 J'adore ce point focal , il encourage le spectateur à plonger sous le tronc où il trouve encore une autre racine

ici cachée par le tronc.

autre joli point, l'écorce craquelée très vieille   

 

Dsc 1108OUDsc 1115    

Une petite hésitation entre la face1 où le regard peut aller sous la roche et la face 2  qui suit les règles des cascades bien dans le profil.

Quelqu'un veut il m'aider ?              

                                                             pour            " L E S   S E R R E S    D E   L ' A I G L E "      

            

 Dsc 1136 

La cerise sur le gateau, cadeau aujourd'hui de sa petite fougère. (merci Gabriel). 

Dsc 1140 copie

Dernière retouche,la première branche est descendue et j'ai mis un arc boutant pour bien coller la racine sous tronc à la roche.

Je suis presque sur de tenir ma face, D'accord ?

 Vous pouvez aller sur petit forum ou commentaire pour me le dire.

 

                                                            Codification:

                           Quelques règles à respecter pour réalisation Ishigami

               - état du tronc sinueux compte tenu de la formation.

               -masse du tronc peu importante.

               -ordonner le mouvement des racines.

               -nombre de charpentières limité pour ne pas effacer le jeu des racines.

               -masse foliaire modérée et disposée près des racines pour concentrer la vision autour d'elles.

               -couleur de pierre assortie à celle des racines. Le contraste peut être le bienvenu : pierre sombre, racines claires.

               - la pierre doit plutôt évoquer une montagne , surtout pas une pierre polissée.

               -dernier point important : unifier le mouvement de l'arbre et celui de la pierre.

                                                       " Mes sources sont issues des cours que m'a donnés Yasushi Oonuma."

========================================================================================================================

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

Guillaume
  • 1. Guillaume | 12/11/2018
Je viens de voir tes dernières photos sur ton orme, le résultat est admirable.
Merci pour le partage c'est très instructif.
Entre nous, tu as eu raison de cacher les pierres blanches, c'est plus homogène ainsi.
Tu comptes l'accompagner de la fougère ?
bonsaidid
Si j'ai le plaisir de l'exposer un jour en automne , la fougère pourrait bien l'accompagner avec armonie. Son pot verni et vieilli peut convenir avec le pot cascade de l'orme. Il faudrait avis d'un spéciliste du tokonoma , de la présentation
Pascal
  • 2. Pascal | 11/11/2018
Hello Didier, j ai enfin retrouvé le lien vers ton site.
bonsaidid
Merci Pascal pour ta visite
Guillaume
  • 3. Guillaume | 08/11/2018
Joli travail sur l'orme, il me tarde de voir la suite.
;)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/11/2018